centres commerciaux digital ecommerce

L’e-shopping va t’il sonner la fin de l’âge d’or des centres commerciaux ?

Fin de l’âge d’or et début du digital age.

Les centres commerciaux sont-ils toujours adaptés à leur époque ou tout simplement devenus obsolètes au regard de l’émergence du Retail 2.0.

Fin de l’âge d’or ? Il y a des signes qui ne trompent pas. Quelques semaines auparavant j’avais annoncé dans un mes précédents billets, l’importance de ne plus construire et expérimenter le retail comme on le faisait il y a vingt ans pour enfin entrer dans la nouvelle ère du retail 2.0.

Et de fait, comme moi, tous ceux qui sont à l’affût des tendances de marché du retail et de l’immobilier commercial de demain et qui tentent de comprendre ce nouvelle écosystème dans lequel nous évoluons marqué par un changement radical dans nos comportements de consommation véhiculé par la montée du e-commerce, un article nous a tous interpellés.

Dans une tribune d’alerte des Echos rédigée par Karl De Meyer, qui a fait du buzz sur la toile, intitulé : « Distribution : le grand déclin des magasins américains » nous avons tous été surpris par l’ampleur de la déferlante du mouvement des « dead malls » (entendez, fin des grands espaces de commerce et centres commerciaux) qui sévit actuellement sur le retail américain au moment même où je rédige ce billet. Voilà pourquoi, les malls et le retail en général, y compris dans l’Hexagone, que beaucoup pensent (encore) à tort à l’abri, ne sera plus jamais comme avant ! Explications.

Le retail en mode connecté avec ses règles, ses codes

Dans ce papier on a notamment appris que de nombreuses chaînes de magasins pourraient fermer jusqu’à la moitié de leurs boutiques dans les dix prochaines années et tentent donc de rattraper leur retard et réinventant un retail plus connecté aux clients pluriel avec une expérience shopping dynamisée grâce à la mobilité aux smartphones.

Et détrompez-vous, les centres commerciaux aux Etats-Unis ne sont pas les seuls à dysfonctionner.

Vue sur ce qui reste de l’atrium du Randall Park Mall, l’un des plus grand shopping center américain ouvert à Cleveland en 1976

immobilier commercial, centres de marques, qwartz, aeroville

Photographer Seph Lawless

Sur le marché français, le Conseil national des centres commerciaux (CNCC) a récemment annoncé le mal qui rongeait nos malls français qui ont enregistré pour l’exercice 2013 un chiffre d’affaires global en recul de 1,6 %, et d’une fréquentation qui baisse à un rythme de 1,7 %.

Oubliez ce que vous preniez pour acquis

Berceau du retail traditionnel et territoire d’expérimentation des grands concepts des temps modernes, pour prendre en compte les prochains virages à effectuer en Europe et chez nous, dans notre village gaulois, qui doit aussi considérer ces perspectives de mitage et donc de fermetures de malls à terme comme cette image le montre dans le Mall Tour en VIDEO.

Vide sidéral dans ce mall pourtant quand – vous verrez le petit film en fin d’article – vous constaterez son bon état…

immobilier commercial, mall tour, e-commerce

Big is beautiful.. OK, mais plus aussi invincible

Pas si sûr. A l’heure où le numérique avance à grand pas dans nos vies, que les réseaux sociaux occupent une part grandissante de nos échanges, la crise économique n’est pas seule en cause dans les changements d’écosystème digital qui nous attend.

Derrière ce phénomène qui gagne peu à peu tous les pays, se pose alors la question de l’avenir de ces premiers « fantômes » urbains » qui risquent d’être au XXIème siècle ce qu’étaient les usines au XXème siècle.

Retail Buzz, partenaire de Magdus 2014

Au passage, je vous informe que votre blog Retail Buzz sera, cette année, partenaire de l’observatoire européen du commerce de magasins de marques.

De quoi s’agit-il pour ceux qui ne connaissent toujours pas ? Pour faire court, Magdus organise un colloque européen dédié aux villages de marques qui aura lieu le 3 et 4 avril prochain avec un beau programme.

Il sera question de penser à l’après. Ces malls et centres de marques affichent au compteur 40 ans d’existence..Eh oui déjà ! 😉

Le 4 étant consacré à une visite explicative des choix qui ont guidés la conception de cet outlet atypique décrit comme le nouveaux mall outlet premium One Nation Paris (Yvelines).

L’occasion de réunir les connaissances d’experts et observateurs (marketing et technique) du secteur du retail sur ce segment de l’outlet (circuit de déstockage des marchandises des magasins dans des architectures soignées).

L’objet du colloque ? Permettre d’analyser en profondeur quelque uns des sujets évoqués ici, en long et en large, et bien sûr proposer, en face, des solutions concrètes d’anticipation pour éviter ainsi de se retrouver avec ces « fantômes urbains » qui risquent aussi d’arriver chez nous si on s’évertue pas toute de suite à  déceler ce qui ne va pas et à AGIR.

Et puis, surtout, cesser de se fermer les yeux sur le besoin URGENT de renouveler cette, désormais, double expérience client. A la fois collectivement dans le commerce physique mais aussi individuellement par le biais de la puissance des réseaux sociaux et autres écrans. Une vraie révolution est en marche…

Conclusion

Avec le numérique, il n’y a plus de barrière entre le monde réel et le virtuel, et de fait, on n’a jamais autant utilisé l’informatique qu’aujourd’hui.

Un truc de geek ? Pas du tout, c’est là la grande nouveauté. Ces outils sur le Net sont pensés pour nous faciliter au maximum la tâche, parfois même jusqu’à nous rendre extrêmement paresseux !

Car aujourd’hui, le constat est fait, nous sommes tous digitalisés. Pour s’en convaincre, regardez un peu ce truc qui vous colle à la peau partout où vous êtes, partout où vous allez, oui oui votre smartphone et néanmoins ami..

Et les réseaux sociaux qui créent cette deuxième consommation de produits, services, avis amplifient largement ce mouvement.

Le fait que tout le monde puisse prendre part à la conversation a un impact sur l’écosystème global des marques et donc in fine des activités dans les malls.

Mais c’est, à mes yeux, d’abord une révolution sociologique avant d’être une révolution technologique. Et elle est irréversible. Observez pour ce faire vos propres habitudes.. et mieux, celles de vos enfants…alors ?

Donc inutile de croire qu’il y aura une période de transition. Il est déjà demain…

Mall Tour. Prenons l’exemple d’un des dead mall américain devenus des terrains d’exploration pour photographes.

En guise d’illustration de ce phénomène, et vous connaissez désormais le principe de ce blog, je vous ai mis une petite vidéo qui va vous permettre de visiter le cœur à l’arrêt d’un dead mall le « Crestwood Court » à St.Louis qui résume tout !

 

ATTENTION: cette VIDEO peut heurter âmes sensibles et hommes du passé !

Et vous, ce mall tour vous fait quel effet ? Connaissez-vous des futurs cas de fantômes urbains?

Partagez vos impressions sur Twitter hashtag #Retailbuzz

Petit Quizz
  • Utilité du post
  • Ton adopté
  • Plaisir de lecture
Total des votes
Votre appréciation (en étoiles… !)
  • Utilité du post
  • Ton adopté
  • Plaisir de lecture
Votre total

Articles récents

NOTRE ADN

Site web nouvelle génération entre le blog et le site média, notre interface remet à plat les racines du retail à l'ère collaborative en faisant de nos passions digitales des créations customisées.

Promesse Retail Buzz

Nous voulons donner à réfléchir, découvrir et savourer notre métier en proposant une façon originale de communiquer sur divers supports.

NEWSLETTER