immobilier commercial ubnibal

Pourquoi Apple Watch mise sur l’appel d’air de son objet très « fashion »

La convergence avec la mode et le luxe dans l’univers technologique pour mieux révolutionner l’usage des objets connectés.

Voici encore une belle leçon d’adoption d’un marché convoité. Dans mon article précédent, je vous parlais déjà de l’importance pour les magasins et retailers d’aujourd’hui d’entrer dans l’ère du commerce connecté.

Et connectés, vous le savez, nous le sommes quasiment tous dorénavant volontairement ou à notre insu.

Et lorsqu’on parle de société connectée, impossible de faire l’impasse sur l’actu techno du moment. Tout le monde l’a constaté avec la récente annonce et présentation de Tim Cook – PDG d’Apple de l’arrivée prochaine sur le marché l’Apple Watch. C’est tout un compartiment de la Toile qui va se révolutionner autour des objets connectés et de la montre connectée nous disait son PDG.

Pour Apple, c’est toujours « design first »

Dans cet article, je vous propose d’envisager pourquoi l’arrivée d’Apple de son petit bijou, la fameuse Apple Watch, dont tout le monde parle sur le marché des objets connectés, risque de bouleverser tout un secteur « dormant » pour au final jouer le rôle de catalyseur et symboliser la maturité de tout un pan de marché très très convoité.

immobilier commercial unibail klepierrePlus largement, je fais partie des gens encore dubitatifs quant à la réelle utilité de ces objets connectés dans nos vies et je pense que la question essentielle est de savoir si l’Apple Watch va nous permettre de découvrir une nouvelle manière d’agir avec les technologies digitales pour les rendre in fine plus ludiques et utiles dans notre quotidien.

Comme de coutume sur ce blog, vous allez également découvrir dans une vidéo de démonstration très bien réalisée à mon goût, certaines des fonctionnalités et applications qu’offrira l’Apple Watch ainsi d’un slide share élaboré par l’agence de marketing The Links, que je trouve assez intéressant (vous verrez de vous même!) sur le rapport des français avec cet univers encore méconnu des objets connectés.

Pour tout les détails et caractéristiques techniques de l’Apple Watch qu’on traitera pas ici puisque largement exposé sur d’autres supports de presse spécialisée, je vous propose d’observer ce marché des objets connectés sous l’angle original des conséquences envisageables de l’arrivée de la firme à la pomme sur ce créneau majeur.

L’heure de conquérir l’internet des objets a sonné.

Brosses à dents, lunettes, montres mais aussi T-shirts et autres objets de la vie courante seront bientôt connectés sans que vous le sachiez, dans certains cas…

Je crois pourtant que la convergence avec la mode et sa forme la plus simple, c’est-à-dire le vêtement sera déterminante pour mieux booster la tendance des objets connectés.

Radiographie d’un vêtement… bientôt connecté 😉

immobilier commercial digital unibail

Des milliards d’objets connectés.

C’est le volume attendu de ventes d’objets connectés, un eldorado gigantesque en perspective. D’ailleurs, l’étude récemment menée par le cabinet Forrester montrait que 68% des Américains et plus de 32% des Européens se déclaraient séduits à l’idée de posséder rapidement un objet connecté ou « wearable ».

Mieux encore. L’écart entre le souhait d’adoption est seulement d’un an entre les Américains et l’Union européenne alors qu’il était compris entre trois et quatre ans pour les précédentes technologies. Cela démontre l’attrait majeur à l’égard de ces objets et produis connectés.

Et on le sait tous, sur ce type de marché d’innovations de ruptures, il est souvent nécessaire d’avoir un déclic pour enclencher les grandes manœuvres.

L’arrivée du géant de Cupertino pourra t-il donc jouer ce rôle de catalyseur avec son objet enchanté qu’est l’Apple Watch.

L’arrivée d’Apple vient légitimer l’ensemble du marché…et les français déjà connectés ?

Pour approfondir le sujet, je vous mets ici un slide descriptif sur les caractéristiques propres à la montre connectée et les enjeux inhérents au produit pour Apple.

Pour l’avez compris, pour Apple, il est l’heure de conquérir ce marché convoité des objets connectés, peu après la récente présentation de son Apple Watch.

Tandis que ses principaux concurrents tels que Sony, Samsung voire LG et tous les autres ont déjà investi le secteur, son arrivée sur ce créneau pourrait faire passer ces appareils du rand de gadgets à celui d’objets incontournables à avoir à son poignet. Alors, de mon avis, cela ne signifie pas que nous allons pour autant assister à une grande révolution numérique.

Toutefois, quand on voit les chiffres de ventes concernant le célèbre smartphone d’Apple l’iPhone (700 millions d’euros de ventes depuis 2007) et pour sa tablette l’iPad, tenez vous bien ! l’an dernier Apple a vendu près de 64 millions d’appareils. Au vu de ces chiffres, plus personne ne pourra contester sa faculté à créer ou à booster une tendance.

Simplicité, coaching et conseils clients.

Comme pour votre téléphone – que vous utilisez seulement 25% du temps pour téléphoner – je pense que la clé du succès du développement de la montre connectée d’Apple passera par plus de simplicité pour mieux s’intégrer dans notre quotidien et pas que pour nous renseigner sur l’heure qu’il est à un instant T.

Exemples d’objets connectés qui vont réveiller de basics objets…

artho jerajian shopping klepierre unibail

Photo : Pierre Métivier.

D’une manière générale, cette nécessité se retrouve parmi les demandes des clients potentiels. A l’avenir, vous vous rendrez dans un magasin pour achetez un chemise, un pantalon ou un soutien-gorge sans vous posez la question de savoir s’ils seront connectés, ils seront intégralement connectés.

En conclusion :

Je dirais que pour le moment, il  est difficile de faire des quelques pronostics sur les chances de succès de cet « objet enchanté » qu’annonce l’Apple Watch et avec lui le lancement de tout le secteur des objets connectés.

En gros, le produit doit faire ses preuves et je reste, perso, assez dubitatif sur ses chances d’adoption évoquées par certains cabinets d’anticipation ci et là, qui parle de plus de 15 millions d’unités vendues rien qu’en 2015 soit plus de 55% de PDM !!

Hier un téléphone, demain une montre ? Dure à croire non. Mais, on le sait tous, la firme Apple aime relever les défis en révolutionnant les usages des produits.

D’emblée, on voit qu’Apple sait réunir tous les ingrédients qui font un succès et se transforment en tendance de fond voire de fonds tant l’argent coule à flot pour cette firme. D’autant que cette fois, Apple mise sur la mode et des versions grands luxe de son produit pour jeunes et moins jeunes, riches et moins riches.

Ce qui me gêne, c’est l’existence même d’une version de l’Apple Watch Edition en or, pour riches, avec un vrai risque de conduire les fans de produits Apple à ne plus reconnaître l’Apple qui fait progresser le monde…

Enfin, l’erreur pour la marque à la pomme serait de ne proposer que la version pour riches à terme. De mon point de vue, l’un des grands défis à relever pour la marque sachant que l’Apple Watch sera vendue à partir de 399 euros jusqu’à 18.000 euros pour la version grand luxe en or 18 carats, sera de garder un positionnement « design populaire » accessible à tous.

Pour information, en précommande à partir du 10 avril et disponible le 24 avril sachant que selon le magazine professionnel LSA seuls les points de vente Apple, Galeries Lafayette et le magasin branché Colette vendront la « montre enchantée ».

Nul ne sait pour l’instant si la montre aura le même succès que le téléphone. Pour autant, souhaitons lui juste un meilleur succès que les non-célèbre Google Glass de son compatriote !

 

VIDEO FUNNY : une journée a tester les bienfaits (ou pas) de l’Apple Watch.

Connectée ou disjonctée ? A vous de voir, cette innovation ou « gadget » design dans le secteur de l’horlogerie d’antan risque en tout cas de faire du bruit dans les « chaumières » traditionnelles…

Petit Quizz
  • Utilité du post
  • Ton adopté
  • Plaisir de lecture
Total des votes
Votre appréciation (en étoiles… !)
  • Utilité du post
  • Ton adopté
  • Plaisir de lecture
Votre total

Articles récents

NOTRE ADN

Site web nouvelle génération entre le blog et le site média, notre interface remet à plat les racines du retail à l'ère collaborative en faisant de nos passions digitales des créations customisées.

Promesse Retail Buzz

Nous voulons donner à réfléchir, découvrir et savourer notre métier en proposant une façon originale de communiquer sur divers supports.

NEWSLETTER