De nouvelles silhouettes urbaines et façon de mixer les activités apparaissent en France.

Mixité urbaine: habitat et immobilier d’entreprise fusionnent

L’urbanisme de séparation cède sa place à un modèle de proximité. Vous l’avez remarqué dans la composition des nouvelles programmations, c’est le grand retour à la mixité sociale décrite par l’architecte américain Frank Lloyd Wright qui donnait déjà dans son ouvrage « Broadacre City » les grands principes évolutifs de notre société. Quelles sont ces nouvelles tendances qui émergent et qui préfigurent l’urbanisme de demain ? Il faut être aveugle ou sourd pour refuser de voir les changements d’habitudes des français. Leurs attentes évoluent et la mutualisation des équipements avec.Nouvelles aspirations des concitoyens en recherche d’espaces de travail, de consommation et de divertissement sur un même site. Ce qui me semble clair, c’est que, peu à peu, nous sortons du zoning et que la notion de quartiers vivants tend à devenir le moteur d’implantation des entreprises.

De nouveaux lieux de vie

Depuis plusieurs années déjà, des programmes novateurs et audacieux alliant activités professionnelles, équipements de loisirs et espaces culturels commencent à émerger à l’échelle européenne.J’ai, dans ce cadre, moi même travaillé à l’international sur un concept d’aménagement tout à fait novateur de « parcs habités » faisant la part belle aux espaces verts et à la mixité fonctionnelle des programmes mêlant judicieusement immobiliers de bureaux, centre commercial, résidentiel, hôtellerie, le tout ayant la vertu de pouvoir financer des équipements publics de grande qualité.

Les anglo-saxons appellent ce système groupé, le « mixed-use development »

Les temps changent et la crise a modifié en profondeur les conditions de travail des ménages qui souhaitent dorénavant travailler différemment, mais aussi vivre et profiter de l’animation qui règne dans un même et unique espace urbain. Favorisant ainsi une intériorité urbanistique idéale dans lesquelles l’on pourra tout trouver à portée de mains.

  • Si ces questions se posent désormais avec tant d’acuité aux élus locaux, c’est que la crise économique et les contraintes écologiques à venir ont tout changé.
  • Travailler sur des quartiers vivants et mixtes devient un impératif et suppose de repenser l’architecture des villes de demain.
  • D’où le rôle majeur du partenariat. Le partenaire privé est donc décisif et mieux vaut ne pas se louper. Mon idée est de « prendre le pouls » des villes dans le but de bâtir un modèle d’urbanisme convivial et différenciant autour de la notion de quartier vivant. Ce principe repose sur une grande mixité fonctionnelle cumulant à la fois immobilier d’entreprise et habitat en vue de préfigurer un urbanisme de proximité qui présente, en outre, l’avantage d’une mutualisation des coûts d’investissements.

Pas de remède miracle donc. Mais plutôt des coups de projecteurs sur des méthodes qui fonctionnent dans certaines villes européennes et américaines.

Quelques pistes à suivre pour mieux cibler les attentes des concitoyens de demain qui ont évolué dans leurs attentes, mais également sociologiquement parlant.

Faire appel à des spécialistes de la gestion de projets immobiliers.

À l’heure où le monde change, où les centres-ville sont en voie de reconquête par ceux qui s’en sont éloignés, où les familles ont éclaté avant de se recomposer, où les rythmes de travail ont changé, où des dépenses nouvelles sont apparues (les nouvelles technologies d’internet), il faut reconstruire de nouveaux quartiers centraux mixtes et vivants.

Parmi nos conseils : la mise en scène de la proximité sociale dans le tissu urbain mais aussi l’innovation dans les modus operandis des concepts d’aménagement caractérisés par de nouveaux modes de partenariats avec le secteur privé.

Naturellement, il faudra prendre en compte les effets grandissants du développement durable avec des opérateurs sensibilisés qui cherchent à intégrer les dispositifs prévus par la future règlementation française RT 2012. Ce qui va avoir pour conséquence d’amplifier encore plus les exigences écologiques appliquées à l’immobilier. Alors puisque tout se joue dans la créativité des process et le marketing urbain, profitons en pour repenser complètement notre façon de faire la Cité du futur

 

 

Petit Quizz
  • Utilité du post
  • Ton adopté
  • Plaisir de lecture
Total des votes
Votre appréciation (en étoiles… !)
  • Utilité du post
  • Ton adopté
  • Plaisir de lecture
Votre total

Articles récents

NOTRE ADN

Site web nouvelle génération entre le blog et le site média, notre interface remet à plat les racines du retail à l'ère collaborative en faisant de nos passions digitales des créations customisées.

Promesse Retail Buzz

Nous voulons donner à réfléchir, découvrir et savourer notre métier en proposant une façon originale de communiquer sur divers supports.

NEWSLETTER