catherine barba, génération y

Les marques de luxe passent en mode digital

Apple veut se refaire une beauté avec l’arrivée de Angela Ahrendts.

Vous le savez tous, le CEO de Burberry, Angela Ahrendts, qui avait pris les commandes de Burberry en juillet 2006 va quitter le groupe pour aller prêcher la bonne parole au sein du leader du numérique Apple (vous savez la petite pomme innovante).

D’abord deux mots sur Burberry. Avec plus de 350 boutiques dans le monde et un volume d’activité annuel supérieur à 3 milliards de dollars, l’américaine immigrée à Londres va rouler pour la petite pomme Apple en mauvaise posture depuis le départ de son géniteur de génie Steve Jobs. Et alors que le profil de la clientèle à profondément changé, une nouvelle génération Y de clients numérisés se fait jour.

Au programme, dans un article du site Iscom Digital vous allez découvrir quelques initiatives marketing illustrées, comme d’hab, par une vidéo histoire d’approfondir vos connaissances et curiosité et pour finir quelques visuels des boutiques Burberry de Madison Avenue à New York et plus récemment de l’ouverture du flagship store ouvert en novembre 2012 à Michigan Avenue de Chicago.

Oberservez le soin apporté à la mise en scène des boutiques pour mieux comprendre une des clés de la réussite de Burberry et des grandes griffes du moment…

…ici on n’est dans la Burberry store de Madison Avenue à New York

apple, dior, channel

… et là ! dans le flagship store ouvert en 2012 sur la Michigan Avenue à Chicago

dior, channel, génération Y

La communication digitale des marques de luxe passionne. Et pour cause : Dior, Burberry, Vuitton, Calvin Klein et les autres rivalisent de créativité.

De la création de mini-sites en passant par la production de contenus de marque ou la présence sur les réseaux sociaux, leur stratégie digitale est au cœur de leur communication.

Quelques initiatives marquantes : l’exemple de Dior et Vuitton

Louis Vuitton : du voyage aux explorations digitales

La marque Vuitton est souvent citée en exemple, tant elle a su multiplier les points de contact avec ses publics connectés, en prenant le parti de digitaliser sa communication. Des comptes Twitter, Fourquare, Instagram, une chaîne YouTube mais aussi une page Facebook avec plus de 12 millions de fans (en février 2013) qui interagissent avec la marque.

Vuitton retransmet certains défilés en live sur Facebook, Iphone et Ipad. La marque propose des contenus spécifiques pour sa communauté de fans, avec par exemple un accès privé aux coulisses lors des défilés grâce à Instagram

Contenus de marque
Du côté des contenus de marques, l’entreprise a innové avec ses City-Guide: l’opportunité de valoriser les bonnes adresses d’une ville. Ce sont des journalistes indépendants qui rédigent les contenus.

Parallèlement, la marque met l’accent sur les découvertes digitales avec un site dédié : Digital Discoveries.

D’ailleurs, Louis Vuitton entend renforcer ses activités digitales, puisque l’entreprise s’entoure de l’ancien coprésident de JWT et président de l’AACC (association des agences conseil en communication) Frédéric Wincker, en tant que Directeur de la communication et des activités digitales.

Dior se met au parfum

L’usage des TumbR s’amplifie. Pour valoriser ses produits, Dior a profité de la fashion week pour lancer son propre TumblR.
Auparavant, la marque avait déjà créé des contenus spécifiques, avec sa web série Lady Dior, dans laquelle son égérie Marion Cotillard tient le haut de l’affiche. Autre initiative, le magazine en ligne, Dior Mag.

Sur le web, un intérêt croissant pour le luxe et le digital

Des sites dédiés à la communication digitale des marques de luxe fleurissent et font la part belle aux initiatives digitales : du lancement de chaine dédiée sur Youtube, à la digitalisation de points de vente, en passant par les stratégies sur les réseaux sociaux et le déploiement e-commerce. Web & Luxe, site animé par des passionnés de luxe et d’innovation ou en encore Digital Luxury, qui se veut un véritable observatoire de la présence digitale des marques de luxe en sont de probants exemples.

En septembre 2012, les professionnels de la communication et du luxe s’étaient retrouvés lors du Flow, un événement européen centré sur le web social et les marques de luxe.

Digital et marques de luxe : les étudiants en communication séduits par ces enjeux

A l’ISCOM, de nombreux étudiants s’interrogent sur la digitalisation des marques de luxe. Fabienne Fong-Yan (ISCOM 2012) a d’ailleurs réalisé un travail remarqué sur le sujet. Son mémoire, intitulé l’Expression digitale des marques de luxe dans l’univers du web social a retenu l’attention des professionnels.

Interviewée sur le blog de l’Express Styles, elle donne son ressenti et sa vision sur la digitalisation des marques de luxe.

C’est donc ce nouvel écosystème du luxe digital qui domine le paysage que des études ont été lancées sur tous ces nouveaux marchés émergents tels que L’Inde, l’Amérique Latine, la Chine. Avec pour résultat de définir le profile et caractéristiques du nouveau client du luxe avec 25 ans de moins que le consommateur occidental traditionnel.

D’où la décision prise par ces nombreux groupes du secteur du luxe de cibler cette  nouvelle clientèle de la « génération Y », plus digitalisée, plus interactive, et la plus technologique de tous les temps.

Ah oui ! pour ceux qui veulent creuser le sujet sur la digitalisation du point de vente, je vous ai mis un lien que j’aime bien vers l’ITW de la pétillante Catherine Barba qui récidive et créer une nouvelle société de conseil. Elle  revient aussi sur les clés du succès de l’E-commerce.

Retrouver l’article sur Iscom Digital

 

Vidéo expliquant les motivations d’ Apple d’embaucher Angela Ahrendts.

Petit Quizz
  • Utilité du post
  • Ton adopté
  • Plaisir de lecture
Total des votes
Votre appréciation (en étoiles… !)
  • Utilité du post
  • Ton adopté
  • Plaisir de lecture
Votre total

Articles récents

NOTRE ADN

Site web nouvelle génération entre le blog et le site média, notre interface remet à plat les racines du retail à l'ère collaborative en faisant de nos passions digitales des créations customisées.

Promesse Retail Buzz

Nous voulons donner à réfléchir, découvrir et savourer notre métier en proposant une façon originale de communiquer sur divers supports.

NEWSLETTER